Lutter contre le vol des vélos

Atelier régulier de Lutte contre le vol de vélo, comprenant le marquage Bicycode® :

Quand : chaque 2° samedi du mois, de 14h à 16h30 (automne, hiver), 15h à 17h30 (printemps, été).
: Dans nos locaux, 1 avenue de Colmar, square Bobinec, 17000 La Rochelle
Prix : 8 € par vélo de tout type et remorque. Réduction adhérents.

Consultez notre agenda, vérifiez avant de venir. Des dates peuvent être déplacées, annulées, ou rajoutées.
Nous marquons aussi les EDP (trotinettes, …), pour 12€.

Le vol décourage les cyclistes : près de 1/4 renonce à racheter un vélo. Les cyclistes qui rachètent un vélo après un vol se contentent bien souvent d’un vélo d’occasion ou bas de gamme. Globalement, le vol des vélos tire le marché du cycle vers le bas et fait perdre 80.000 cyclistes par an*.

Chaque année, plus de 150.000 vélos retrouvés abandonnés ne peuvent être restitués, faute d’identification, et seulement 2 à 3 % des victimes de  vol récupèrent leur vélo.

Pour éviter le vol, 5 conseils !

  • Choisissez un bon antivol (voir les tests en ligne des antivols), apprenez à bien attacher votre vélo (notre atelier antivol).
  • Cadenassez toujours votre vélo, même pour une courte durée, même chez vous
  • Attachez le cadre et si possible la roue avant à un point fixe
  • Pour les arrêts-minute, ou un complément de dissuasion, rajoutez un antivol de cadre
  • Faites marquer vos vélos avec le Bicycode

Pour diffuser ces bons conseils, Vive le Vélo a conçu et produit un flyer qui s’accroche sur les guidons.

Télécharger ce flyer en question.

Voir l’article de Sud-Ouest sur cet évènement.

Faire graver son vélo, pour dissuader voleurs et receleurs, et avoir une chance de le retrouver

Pour avoir une chance de récupérer votre vélo après un vol, Vive le Vélo le marque avec le système Bicycode®. Il s’agit d’un numéro unique et standardisé, gravé sur le cadre des vélos et référencé dans un fichier national accessible en ligne.
Le marquage doit être visible : reconnaissable facilement grâce à l’autocollant anti-corrosion qui protège le cadre et met en valeur le numéro, il est généralement situé sur le tube de selle, côté pédalier.
Enregistré sur le web dans votre espace personnel créé à cette occasion, le vélo doit être le mieux identifié possible : la description sera enregistrée pendant le marquage, vous devrez ensuite compléter avec une photo. Tout élément de personnalisation est bienvenu.

Vous avez fait marquer un vélo il y a plusieurs années, sans être sûr qu’il soit enregistré dans la nouvelle base APIC ?
Vérifiez vous-même sur https://moncompte.bicycode.eu/mes-velos. S’il n’y est pas et si vous n’arrivez pas à régler le problème, venez nous voir avec le vélo à une permanence ‘lutte contre le vol’.

En progression constante depuis 2004 , le marquage est devenu obligatoire en 2021 pour les vendeurs professionnels (neuf et occasion).

* Ces conclusions sont extraites de l’enquête de l’IFRESI-CNRS et du bureau d’études Altermodal. Vous pouvez télécharger le rapport final publié en 2003.

2 comments on “Lutter contre le vol des vélos”

  1. Ping : Ateliers de Vive Le Vélo – Vive le Vélo !

  2. Octave Kleynjans

    Face au vol de vélo, Velhome permet aux cyclistes de garer leur vélo en sécurité chez des particuliers. Que ce soit pour du stationnement ponctuel (achats, cyclotourisme, gare…) ou régulier (près de chez soi pour la nuit, vélotaf…), il y a sûrement un hôte Velhome près de chez vous qui est prêt à accueillir votre vélo.
    Pour rejoindre cette communauté d’entraide entre cyclistes, ça se passe sur https://www.velhome.co/

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.